Silhouette

PLASTIE ABDOMINALE

Résumé de l’intervention

2h00

générale

0 à 2 nuits

7 à 21 jours

SS ou esthétique

Présentation:

La chirurgie du ventre (ou abdominoplastie) s’adresse aux patients présentant un excédent cutané abdominal, des vergetures de la partie basse de l’abdomen ou un relâchement important au niveau des muscles abdominaux.

L’objectif est de raffermir la paroi du ventre, de diminuer l’épaisseur de la graisse abdominale afin d’obtenir un ventre plus tonique et mieux défini.

La chirurgie consiste en l’ablation du tablier abdominal. La cicatrice est située à la partie basse du ventre afin de pouvoir être cachée dans les sous-vêtements.

La longueur de la cicatrice est variable en fonction de l’excès de peau et de graisse à retirer :

  • Mini-abdominoplastie (cicatrice courte)
  • Abdominoplastie avec transposition de l’ombilic (cicatrice longue et autour du nombril)

 

La chirurgie est souvent combinée avec une liposuccion afin de mieux redéfinir la silhouette.

Pour plus d’informations sur les différentes configurations de chirurgie de la paroi abdominale, suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; nécrose de la peau ; œdème ; infection; phlébite ; ré-intervention.

À long terme : résultat sub-optimal ; diminution de la sensibilité de la paroi abdominale ; cicatrices disgracieuses.

Prise en charge:

Excès de peau du ventre recouvrant partiellement le pubis

Douleur:

Légère à importante

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne

BODYLIFT SUPÉRIEUR ET INFÉRIEUR

Résumé de l’intervention

variable 

générale

2 nuits

21 jours

SS ou esthétique

Présentation:

Le bodylift s’adresse aux patients présentant un excès de peau et de graisse circulaire au niveau du thorax ou de l’abdomen ; souvent après perte de poids massive.

Dans le cas du bodylift inférieur, l’objectif est de traiter la partie antérieure et postérieure de l’abdomen :

  • Pour la partie antérieure : raffermir la paroi du ventre, diminuer l’épaisseur de la graisse abdominale afin d’obtenir un ventre plus tonique et mieux défini.
  • Pour la partie postérieure : remonter et galber les fesses afin de traiter la chute de celles-ci.

 

La cicatrice est située à la partie basse du ventre et se prolonge au niveau des fesses ; afin de pouvoir être cachée dans les sous-vêtements.

Dans le cas du bodylift supérieur, l’objectif est de traiter la partie antérieure et postérieure du thorax :

  • Pour la partie antérieure : remonter et raffermir la poitrine (femme) ; enlever l’excès de peau et de graisse (homme)
  • Pour la partie postérieure : enlever les fanons (excès de peau et de graisse postérieure et latérale)

 

La cicatrice est localisée au niveau de la brassière du soutien-gorge afin de pouvoir être cachée dans les sous-vêtements.

La chirurgie est souvent combinée avec une liposuccion afin de mieux redéfinir la silhouette.

Pour plus d’informations sur les chirurgies après perte de poids massive, suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; nécrose de la peau ; œdème ; infection; phlébite ; ré-intervention.

À long terme : résultat sub-optimal ; diminution de la sensibilité des zones opérées ; cicatrices disgracieuses.

Prise en charge:

Excès de peau du ventre recouvrant partiellement le pubis

Douleur:

Modérée à importante

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne

LIPOSUCCION

Résumé de l’intervention

variable

générale ou locale

ambulatoire

10 jours

Esthétique 

Présentation:

La liposuccion (ou lipoaspiration) s’adresse aux patients désirant une amélioration des contours de leur corps en enlevant les dépôts graisseux localisés.

Ces zones de stockage de graisse sont le plus souvent :

  • Le ventre
  • La culotte de cheval
  • La face interne des cuisses
  • La région lombaire
  • La face postérieure des bras
  • Le cou

 

L’objectif est d’aspirer les zones graisseuses en utilisant des canules. Le Dr Thomas COLSON réalise des petites incisions de quelques millimètres afin de prélever le gras.

L’excès de graisse récupéré peut être réinjecté, permettant de mieux équilibrer la balance corporelle et remodeler le corps.

Une bonne candidate à une liposuccion doit avoir une peau ferme et une bonne hygiène de vie ; afin de maintenir un résultat durable dans le temps.

Risques:

À court terme : ecchymoses; œdème ; infection; phlébite.

À long terme :résultat sub-optimal ; asymétrie des zones traitées; relâchement cutané.

Prise en charge:

Acte esthétique pur
Absence de prise en charge

Douleur:

Légère à modérée

Résultat final:

2 Mois en moyenne

LIFTING DES CUISSES

Résumé de l’intervention

2h00

générale

ambulatoire ou 1 nuit

15 jours

SS

Présentation:

Le lifting des cuisses (ou redrapage des cuisses) s’adresse aux patients qui présentent un relâchement de la peau au niveau de la face interne ou externe des cuisses.

Cet excès de peau peut être associé ou non à un excès de graisse.

L’objectif est de redéfinir la cuisse en retendant la peau et en diminuant l’excédent de graisse.

Les cicatrices sont situées :

À la face interne de cuisse : lorsque l’excès est localisé à la partie interne ;
À la face externe de cuisse : lorsque l’excès prédomine sur la culotte de cheval.

Il est souvent associé une liposuccion afin d’optimiser le résultat.

Pour plus d’informations sur les chirurgies après perte de poids massive, suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; nécrose de la peau ; œdème ; infection; phlébite.

À long terme : résultat sub-optimal ; cicatrices disgracieuses.

Prise en charge:

Excès de peau et de graisse de la cuisse avec gène fonctionnelle

Douleur:

Modérée à importante

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne

LIFTING DES BRAS

Résumé de l’intervention

1h30

générale 

ambulatoire ou 1 nuit

7 jours

SS ou non

Présentation:

Le lifting des bras (ou redrapage des bras) s’adresse aux patients qui présentent un relâchement de la peau au niveau de la face interne des bras.

Cet excès de peau peut être associé ou non à un excès de graisse.

L’objectif est de redéfinir le bras en retendant la peau et en diminuant l’excédent de graisse; afin d’améliorer les contours des bras.

Les cicatrices sont situées à la face interne des bras et peuvent être facilement cachés dans les vêtements.

Il est souvent associé une liposuccion afin d’optimiser le résultat.

Pour plus d’informations sur les chirurgies après perte de poids massive, suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; nécrose de la peau ; œdème ; infection.

À long terme : résultat sub-optimal ; cicatrices disgracieuses.

Prise en charge:

Excès de peau et de graisse des bras avec gène fonctionnelle

Douleur:

Modérée

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne

REMODELAGE DES FESSES

Résumé de l’intervention

2h30

générale 

ambulatoire ou 1 nuit

15 jours

Esthétique

Présentation:

La chirurgie des fesses s’adresse aux patients désirant un remodelage des fesses.
La fesse idéale doit avoir un aspect bombé en arrière avec une démarcation franche entre la partie haute (région de la culotte) et la projection latérale de la fesse (région sous la culotte).

Différentes techniques peuvent être proposées, ayant chacune des avantages et des inconvénients :

  • L’acide hyaluronique : le produit injecté au niveau de la fesse pour donner plus de galbe et de projection. L’augmentation se fait sur des petits volumes. Vous trouverez plus d’informations sur la page “acide hyaluronique” du site.
  • La prothèse de fesse : l’implant fessier est en silicone et peut être placée sous le muscle (rétro-musculaire) ou sur le muscle (rétro-fascial). L’augmentation peut être importante et apporter une forte projection afin d’améliorer la courbure.
  • Le lipofilling des fesses : Aussi appelé « Brazilian Buttock Lift », Le lipofilling des fesses comprend un prélèvement de votre graisse par liposuccion et la réinjection au niveau des fesses. L’augmentation peut se faire par des volumes importants et elle offre la possibilité d’améliorer les courbures du corps.

 

Pour plus d’informations sur le choix de la technique (acide hyaluronique, prothèse de fesses ou lipofilling), suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; œdème ; infection; phlébite ; ré-intervention.

À long terme : résultat sub-optimal ; diminution de la sensibilité de la fesse ; coque péri-prothétique.

Prise en charge:

Absence de prise en charge
Acte esthétique pur

Douleur:

Modérée à importante

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne

REMODELAGE DES MOLLETS

Résumé de l’intervention

1h30

générale

ambulatoire ou 1 nuit

15 jours

SS ou non

Présentation:

La chirurgie des mollets s’adresse aux patients désirant un remodelage des mollets.

Différentes techniques peuvent être proposées, ayant chacune des avantages et des inconvénients :

  • La prothèse de mollet : l’implant est en silicone et est placé sur le muscle (rétro-fascial). L’augmentation est modérée mais permet d’améliorer la courbure du mollet et d’affiner la cheville.
  • La liposuccion des mollets : des incisions permettent de faire passer une canule qui va aspirer la graisse sous la peau. Le remodelage des mollets permet d’affiner les chevilles et de donner un plus joli galbe.

Pour plus d’informations sur les techniques de remodelage de mollet, suivez le blog.

Risques:

À court terme : hématome; œdème ; infection; phlébite ; ré-intervention.

À long terme : résultat sub-optimal ; asymétrie ; diminution de la sensibilité des chevilles ; coque péri-prothétique.

Prise en charge:

Absence de prise en charge
Acte esthétique pur

Douleur:

Modérée à importante

Résultat final:

2 à 6 Mois en moyenne