QUESTIONS

PROTHÈSES MAMMAIRES

Vous serez gonflé pendant environ 10 jours après une augmentation mammaire par implants.
Vous pourrez reprendre le travail entre 7 et 15 jours après votre chirurgie en fonction du geste réalisé (prothèse devant ou derrière le muscle, lipofilling mammaire associé).
Il est recommandé d’éviter de porter des charges lourdes pendant 1 mois après votre chirurgie.

Il est nécessaire d’informer le Dr Thomas COLSON de toutes contre-indications à une augmentation mammaire par prothèse :
– Risque de saignement majeur ou troubles de la coagulation
– Prise d’un traitement anticoagulant
– Troubles neuro-psychiatriques comme la dysmorphophobie
– Maladie auto-immune
Il est recommandé d’arrêter tout traitement anticoagulant et anti-inflammatoire 5 jours avant votre chirurgie.

Le résultat d’une augmentation mammaire par prothèse est immédiat.
Cependant, les patientes présentent souvent des oedèmes post-opératoires. C’est pour cela que le résultat définitif n’est obtenu qu’entre 2 et 3 mois après la chirurgie.

La chirurgie d’implants mammaires est plus ou moins douloureuse. Cela dépend essentiellement de la loge de la prothèse (devant ou derrière le muscle pectoral).
Le Dr Thomas COLSON travaille avec une équipe d’anesthésie dédiée à la prise en charge de la douleur. Par ailleurs, le Dr COLSON réalise, lui-même, une anesthésie locale du muscle (Pec-Block) durant l’intervention afin de diminuer les douleurs
L’équipe médicale et para-médicale vous prescrira les médicaments nécessaires contre la douleur durant votre hospitalisation et à votre sortie.

L’augmentation mammaire par implants peut être prise en charge par la sécurité sociale dans ces cas particuliers :
– Hypoplasie mammaire avec bonnet inférieur à A
– Syndrome malformatif (seins tubéreux, syndrome de Poland, etc.)
En l’absence de ces critères, il s’agit d’une chirurgie esthétique, donc non prise en charge par l’Assurance Maladie.

Vous pouvez reprendre le sport environ 1 mois après votre chirurgie. Cependant, si vous pratiquez un sport de contact, il vous est recommandé d’attendre 6 mois avant de reprendre toute activité.

Il existe différents risques après une augmentation mammaire :
– Risques précoces : infection, hématome, désunion de cicatrices, etc.
– Risques tardifs : coque péri-prothétique, rupture de l’implant, imperfections de résultat, LAGC
Dans tous les cas, le Dr Thomas COLSON organisera avec vous le suivi de votre chirurgie dans les suites immédiates et à distance de votre augmentation mammaire.

Il est possible de réaliser une augmentation mammaire à la fin de la croissance mammaire (vers 17 ans).
Néanmoins, l’augmentation mammaire par prothèse nécessite une réflexion suffisamment mature pour être proposée.
Elle est donc proposée aux patients jeunes, en cas de malformations ou de retentissement psychologique important.

Non. L’utilisation de l’acide hyaluronique (Macrolane ©) n’est plus recommandé pour les augmentations mammaires, du fait d’un risque important de complications.
Cependant, il existe des alternatives aux implants, notamment le lipofilling ou lipomodelage mammaire.

Dans certains cas précis, le Dr Thomas COLSON peut vous proposer de réaliser un autre geste, au décours de la même intervention.
La chirurgie la plus fréquemment réalisée est le lipofilling ou lipomodelage mammaire en même temps que l’augmentation. Les autres chirurgies (type mommy-makeover) peuvent aussi être envisagées.
Le Dr Thomas COLSON discutera avec vous en consultation des différentes possibilités.