QUESTIONS

RÉDUCTION MAMMAIRE

Vous serez gonflé pendant environ 15 jours après une réduction mammaire.
Vous pourrez reprendre le travail entre 15 et 21 jours après votre chirurgie. Cela dépendra du volume mammaire enlevé lors de votre opération.

Il est nécessaire d’informer le Dr Thomas COLSON de toutes contre-indications à une réduction mammaire :
– Troubles de la coagulation
– Prise d’un traitement anticoagulant
– Troubles neuro-psychiatriques comme la dysmorphophobie
– Maladie auto-immune
– Tabagisme actif
Il est recommandé d’arrêter tout traitement anticoagulant et anti-inflammatoire 5 jours avant votre chirurgie.

Le résultat d’une réduction mammaire est immédiat mais va varier dans le temps.
Cependant, les patientes présentent souvent des oedèmes post-opératoires. C’est pour cela que le résultat définitif n’est obtenu qu’entre 2 et 3 mois après la chirurgie.
Il est important de noter que les cicatrices vont évoluer sur une période de 12 à 24 mois.

La chirurgie de réduction mammaire est peu douloureuse. Les patientes présentent en général un inconfort ou une sensation d’oppression liée au pansement compressif et ou soutien-gorge de maintien.
Le Dr Thomas COLSON travaille avec une équipe d’anesthésie dédiée à la prise en charge de la douleur. Par ailleurs, le Dr COLSON réalise, lui-même, une anesthésie locale (Pec-Block) durant l’intervention afin de diminuer les douleurs
L’équipe médicale et para-médicale vous prescrira les médicaments nécessaires contre la douleur durant votre hospitalisation et à votre sortie.

La réduction mammaire peut être prise en charge par la sécurité sociale dans les cas on le chirurgien enlève 300 grammes par sein
En l’absence de ces critères, il s’agit d’une chirurgie esthétique (appelée cure de ptose), donc non prise en charge par l’Assurance Maladie.

Vous pouvez reprendre le sport environ 3 semaines après votre chirurgie. Cependant, si vous pratiquez un sport de contact, il vous est recommandé d’attendre 6 mois avant de reprendre toute activité.

Il existe différents risques après une réduction mammaire:

– Risques précoces : infection, hématome, désunion de cicatrices, etc.
– Risques tardifs :troubles de la sensibilité du mamelon, imperfections et insuffisance de résultat

Dans tous les cas, le Dr Thomas COLSON organisera avec vous le suivi de votre chirurgie dans les suites immédiates et à distance de votre réduction mammaire.

Il est possible de réaliser une réduction mammaire à la fin de la croissance mammaire (vers 17 ans).
Néanmoins, la réduction mammaire nécessite une réflexion suffisamment mature pour être proposée.
Elle est donc proposée aux patients jeunes, en cas de retentissement psychologique important.

Les oedèmes apparaîssent dès le lendemain de l’intervention. Ils sont maximum dans les 3-4 jours après votre chirurgie et disparaissent dans les 2 mois qui suivent votre intervention.
Il est recommandé de porter le soutien-gorge de maintien jour et nuit pendant 4 semaines afin de diminuer les oedèmes.

Il est difficile de statuer sur le risque de difficulté d’allaitement après une réduction mammaire.
Certaines études ont montré que 10% à 50% des patientes étaient dans l’incapacité d’allaiter.
Cependant, il existe de nombreux facteurs pouvant interagir avec l’allaitement et non liés à la chirurgie.

Dans certains cas précis, le Dr Thomas COLSON peut vous proposer de réaliser un autre geste, au décours de la même intervention.
Le Dr Thomas COLSON discutera avec vous en consultation des différentes possibilités.